À la cam­pa­gne, autour de nos mai­sons, dans les jar­dins pousse des peti­tes plan­tes des plus divers, plus ou moins cou­ran­tes, un éra­ble cham­pê­tre ici, une ané­mone Syl­vie là, une renon­cule acre ailleurs, du pâtu­rin au pis­sen­lit, en pas­sant par les lichens d’un bord de fenê­tre ou la mousse autour des arbres, des frai­siers sau­va­ges dans le pas­sage que l’on évite, mais laissé car au prin­temps ils fleu­ris­sent et don­nent de bons fruits, des bam­bous plan­tés au hasard qui devien­nent exu­bé­rants…

On va ici, peu à peu, en faire une liste au gré du temps… Voici ci-des­sous un pre­mier jet :