En bord de che­­min, de l’autre côté du fossé, d’une fleur toute timide et petite, la graine iso­­lée a laissé pous­­ser ce futile coque­­li­­cot tout « rabou­­gri » :

Coquelicot Coquelicot Coquelicot