Qui a dit qu'il ne fallait pas avoir peur d'un plus petit que soi ? Certains acacias de la savane africaine sont sauvés de la dévastation grâce à la peur que les éléphants éprouvent devant les fourmis qui colonisent l'arbre.
Dans la savane africaine, les arbres sont rares et peuvent être la cible de feux ou d'animaux herbivores, menaçant l'équilibre, pour le moins précaire, entre forêt et savane. Sans une certaine protection, les arbres pourraient disparaître complètement. Devant les incendies, l'acacia est réellement (...)